.
-

La Maison de Croy

La Maison de Croy ou Crouy est une ancienne et  illustre famille, que l'on fait descendre d'André III, roi de Hongrie (1290-1301), a pris son nom du village de Croy (Somme), qu'Henri IV érigea en duché, en 1598, en faveur de Charles de Croy, duc d'Aerschoot. Cette famille a fourni deux cardinaux, l'un, archevêque de Tolède (1517), l'autre, archevêque de Rouen, 1823-1844; cinq évêques, un maréchal de France, plusieurs maréchaux de l'empire d'Allemagne, un grand nombre de généraux, d'ambassadeurs, de ministres, et 28 chevaliers de la Toison-d'Or. Elle se divise en deux branches qui s'attribuent pour chefs les deux fils d'André III : l'aînée, établie en Dauphiné, est dite de Croy-Chanel (On a a contesté aux Croy-Chanel cette descendance), et la cadette, établie en Picardie, est dite de Croy-Solre. Cette dernière s'est subdivisée en plusieurs branches : 
1° les sires de Croy-et-de-Renty, éteints en 1612; 

2° les marquis d'Havré, éteints en 1700; 

3° les comtes de Roux, éteints en 1585; 

4° les princes de Croy et du Saint-Empire, éteints en 1702 en la personne de Charles-Eugène, généralissime des armées russes, mort en Livonie prisonnier de Charles XII

5° les princes de Chimay, éteints en 1521;

6° les princes de Solre et de Moeurs, devenus branche aînée en 1767, par l'extinction des précédents; 

7° les ducs d'Havré-et-de-Croy, qui se sont éteints au XIXe siècle. 

On retiendra ici les noms suivants : 
Croy-Solre (Emmanuel, prince de), né en 1718, maréchal de France, gouverneur général de la Picardie, mort en 1787, employa une partie de sa fortune à la restauration du port de Dunkerque et des fortifications de Calais, et laissa son nom à la Tour de Croy près de Calais. Il a publié : Mémoires sur le passage par le Nord, 1782.

Croy (Auguste Phililippe Louis Emmanuel, duc de), prince de l'empire et grand d'Espagne, né en 1765, mort en 1822, émigra, obtint, en échange des biens qu'il avait perdus, la seigneurie de Dülmen en Westphalie, rentra en France en 1814 et fut nommé pair.

Croy (Guillaume de), seigneur de Chièvres, précepteur de Charles-Quint.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.