.
-

Cambacérès (J. J. Régis de). - Profond jurisconsulte, né en 1753 à Montpellier, mort en 1824, succéda en 1771 à son père dans la charge de conseiller à la cour des aides; fut, en 1792, député à la Convention; vota pour le sursis dans le procès de Louis XVI.

Il fut chargé en 1193, avec Merlin, de la classification des lois et de leur réunion en un seul corps, devint en 1794 président de l'assemblée, puis présida le Comité de salut public; eut en cette qualité une grande part au gouvernement et se signala par sa sagesse et sa modération. Il fut nommé ministre de la justice sous le Directoire; Bonaparte, élevé au Consulat, le choisit pour deuxième consul (1799); devenu empereur, il le nomma archi-chancelier, le créa prince de l'Empire et duc de Parme. 

Cambacérès eut la part principale dans la rédaction du Code civil : il sut mettre à profit les travaux des grands jurisconsultes des siècles précédents, surtout ceux de Pothier. C'est lui qui est l'auteur du Discours préliminaire au Projet de code civil. Exilé par les Bourbons, il se retira en Belgique; il fut rappelé en 1818, mais ne joua plus aucun rôle politique. Il a laissé des Mémoires.

Son frère, Étienne Hubert de Cambacérès, 1756-1818, fut nommé archevêque de Rouen en 1802, cardinal en 1803, sénateur en 1805.

Son neveu, le duc de Cambacérès, né en 1798, mort en 1870, a été pair de France sous Louis-Philippe, puis sénateur et grand maître des cérémonies sous Napoléon III.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.