.
-

Melqart, Melkart ou Melkhart, c.-à-d. en phénicien le roi (melek) de la ville (qart). Suivant l'étymologie, le terme pourrait s'appliquer à toute divinité poliade. Mais en pratique, ce nom désigne le dieu de Tyr, analogue au Baal de Sidon (La religion phénicienne). C'était le dieu de la richesse, de l'industrie et de la navigation, et le dieu tutélaire des Tyriens. On le considérait comme l'image du Soleil; une flamme éternelle brûlait dans son temple tous les ans on élevait en son honneur un immense bûcher des flammes duquel les prêtres faisaient échapper un aigle, symbole de l'année qui renaît. Melqart était adoré non seulement à Tyr, mais dans toutes les colonies phéniciennes: à Carthage, à Gadès, à Malte, où l'on voit encore les ruines d'un de ses temples. Les Grecs et les Romains, y ont vu un analogue de leur Héraclès/ Hercule.
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.