.
-

Bias

Bias (mythologie grecque). - Ce nom, qui signifie le Violent, le Dompteur, a appartenu à plusieurs personnages mythologiques ou héroïques; à un fils de Priam, à un lieutenant de Nestor devant Troie, à un roi de Mégare, etc. Le plus remarquable de ceux qui l'ont porté est un fils d'Amythaon de Pylos. Jason, fils d'Aison (Eson), et Bias, fils d'Amythaon, étaient cousins germains, puisque Aison et Amythaon étaient tous deux fils de Crétheus.

L'histoire de Bias nous est racontée par Apollodore (Bibliothèque, 1, 9, 13); et Properce (II, 4, 7) y l'ait allusion. Bias aimait Péro, fille de Néleus et soeur de Nestor, Mais Néleus, par haine pour Iphiclos, avait juré de ne donner sa fille qu'au prétendant capable de voler les boeufs de son ennemi. Pour être agréable à son frère Bias, le devin Mélampous entreprit une expédition contre l'étable d'Iphiclos, située à Phylacé. Surpris par le possesseur des bœufs, il fut enfermé dans l'étable. Iphiclos était stérile : le devin lui enseigna le moyen d'avoir des enfants; par reconnaissance, Iphiclos lui rendit la liberté et lui donna ses bœufs. Néleus accorda alors à Bias sa fille Péro (Odyssée, XI, 286 sqq.; Pausanias, IV, 36).

Bias donna son nom à un fleuve de Messénie et obtint de Proetus une de ses filles, Lysippé, en mariage. Il avait eu de Péro Talaos, qui fut le père d'Adraste. Alphésibée ou Anaxibia, etc. (Henri de la Ville de Mirmont).

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.