.
-

Jason

Jason (personnage de la mythologie grecque) est le chef des Argonautes.  Il était le fils de Polymède (appelée par d'autres : Polymèle, Amphinomé, Alcimédé, Polyphémé, Arne, Scarphé ou Rhoeo) et d'Eson, roi d'Iolcos en Thessalie qui avait été détrôné par Pélias, son beau-frère. Il fut élevé, comme Achille, par le centaure-Chiron. Jason assista dans son  enfance à la chasse du sanglier de Calydon. 

A l'âge de 20 ans il somma Pélias de lui restituer l'héritage de son père; mais celui-ci, au lieu de le lui rendre, le persuada d'aller en Colchide pour y faire la conquête de la Toison d'or, que Phryxus y avait apportée, et que gardaient un horrible dragon et des taureaux qui vomissaient des flammes. Jason réunit les princes de Grèce, s'embarqua avec eux sur le navire Argo (d'où ils prirent le nom d'Argonautes), et arriva heureusement en Colchide. 

Là, aidé de la magicienne Médée, fille du roi Aietes, à laquelle il avait inspiré de l'amour, et bénéficiant aussi de l'affection de Héra, qui le protégea constamment, il surmonta tous les obstacles et parvint à s'emparer du précieux trésor; puis il retourna dans sa cité, emmenant Médée, qu'il épousa. 

De retour à Iolcos, Jason demanda de nouveau le trône à Pélias, et comme celui-ci ne se pressait pas de le restituer, Médée le fit égorger par ses propres filles, sous prétexte de le rajeunir. Ce crime ne rendit cependant pas à Jason sa couronne : Acaste, fils de Pélias, s'en empara, et contraignit son rival d'abandonner la Thessalie. Jason se retira avec Médée à Corinthe,  où il vécut heureux pendant dix ans, jusqu'à ce qu'il la répudie, épris d'amour pour Glaucé ou Créüse, fille de Créon, roi de Corinthe. Médée, dans sa fureur, fit périr sa rivale et égorgea les deux enfants qu'elle avait eus de Jason.  Il est bon de remarquer que les plus anciennes traditions ne disent rien de ce meurtre horrible.

Suivant Apollodore et Phérécyde, Jason fit alliance avec les Dioscures et avec Pélée, qui voulait se venger d'Astydamie, l'épouse d'Acaste. Tous trois marchèrent contre lolcos, et la dé truisirent. Diodore rapporte que Jason, las de la vie, se donna la mort. Une autre tradition le fait périr écrasé par la chute de la poupe de l'Argo, un jour qu'il se reposait à l'ombre du navire auquel il avait dû sa gloire. Il reçut les honneurs héroïques. Les auteurs des derniers âges de l'Antiquité racontent que Jason avait fini par se réconcilier avec Médée, et qu'il retourna en Colchide dont il fut roi après la mort d'Aietès son beau-père.
-

Moreau : Jason et Médée.
Jason et Médée, par Gustave Moreau.

Suivant Pindare, le fils d'Eson portait dans son enfance le nom de Diomède; ce fut Chiron qui le nomma Jason, sauveur. Les mythes qui sont relatifs à sa vie aventureuse paraissent puiser à des sources diverses; du moins les détails  ne lui appartiennent-ils pas en propre : ainsi le récit relatif à la semaille des dents est évidemment le même que celui de Cadmos; le lacèrement d'Éson, qui renaît ensuite à la vie, rappelle les mythes sur le Dionysos Zagreus ou sur Osiris.

Outre les enfants que lui donna Médée, Jason eut d'Hypsipyle deux fils, Eumée et Nébrophone.



En librairie - Apollonios de Rhodes, Argonautiques, Les Belles Lettres (série grecque), 2002, trois volumes (1975,1980,1981) .

Guy Casaril et Tim Severin, Le Voyage de Jason, Albin Michel, 2000.

Pour les plus jeunes : Magali Wiener, Jason et la Toison d'or, Retz (para-scolaire), 2002; Nicolas Cauchy-Morgan, Jason et la Toison d'or, Gautier Languereau Editions (Album), 2000.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.