.
-

Nestor

Nestor (personnage de la mythologie grecque). - Le dernier des douze fils de Nélée, roi de Pylos, et de Chloris. Il échappa seul au massacre des Néléides par Héraclès, se trouvant à Gérénia lorsque le fils d'Alcmène envahit la Triphylie. Une autre tradition rapporte que Nélée et ses fils ayant volé à Héraclès les boeufs de Géryon. Nestor ne prit aucune part à ce larcin, et s'acquit ainsi l'amitié du héros, qui lui donna en présent la ville de Messène : en retour, Nestor introduisit la coutume de jurer par Héraclès (Philostrate). Pausanias dit qu'il hérita du royaume de Messénie, après la mort des Apharéides. 

Sa jeunesse fut illustrée par de brillants exploits. Il se distingua d'abord contre les Arcadiens, et remporta une éclatante victoire sur Érenthalion. Il prit ensuite une part active au combat contre les Eléens, et leur enleva de nombreux troupeaux, après avoir tué Itymonée, leur chef. Nélée, craignant pour la vie de son fils, avait caché ses chevaux pour l'empêcher de combattre; mais Nestor se battit à pied. Il se trouva aussi au combat des Lapithes et des Centaures

Ovide le compte au nombre des chasseurs Calydoniens et des Argonautes. Mais c'est surtout dans l'expédition contre Troie que Nestor se fit connaître comme un guerrier habile et comme un sage général : il était vieux alors et avait vécu trois âges d'homme, sans que les années eussent affaibli sa prudence; choisi avec Ulysse pour exciter à cette guerre lointaine les chefs de la Grèce, il donna lui-même l'exemple du départ, à la tête des Pyliens et des Messénlens.

Homère s'est plu à retracer dans ce vieillard qui a conservé toute la verdeur de l'âge mûr, et aussi habile à concilier les différents ou à donner de sages conseils, qu'enclin à une éloquence parfois un peu verbeuse, mais douce comme le miel, l'idéal de la vieillesse, qui règne par la vénération qu'elle inspire. Il lui fait prendre part, dans l'Iliade, à tous les engagements importants, donner sa voix dans tous les conseils, et amener enfin la réconciliation d'Ulysse et d'Achille

Après la mort de son fils Antiloque et la fin de la guerre, Nestor retourna à Pylos, où Zeus lut accorda une vieillesse tranquille. Ce fut là qu'il mourut au milieu de ses fils : Persée, Stratius, Arétus, Échéphron, Pisistrate, Thrasymèdes, qu'il avait eus d'Eurydice ou d'Anaxibie. Il faut y joindre deux filles, Pisidice et Polycaste. 

Plusieurs villes du nom de Pylos se disputaient l'honneur d'a voir vu naître et mourir Nestor et celle qui se trouvait en Messénie prétendait, du temps de Pausanias, posséder encore son palais. 

Polygnote avait représenté Nestor et ses deux fils Antiloque et Thrasymèdes, dans la Lesché de Delphes.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2011. - Reproduction interdite.