.
-

La Guerre des chanteurs à la Wartburg

La Guerre des chanteurs à la Wartburg (der Sängerkrieg auf der Wartburg) est un poème allemand du milieu du XIIIe siècle, dont l'auteur est un Thuringien. Il se compose de deux parties, que distinguent le sujet et la forme. Dans la première, qui est une sorte de jeu parti, Henri d'Otterdingen paraît au château de la Wartburg devant le landgrave de Thuringe, Hermann, et provoque tous les chanteurs présents à une lutte dont le sujet est la glorification de plusieurs princes régnants. Le vaincu doit périr de la main du bourreau. 

Henri d'Ofterdingen tient pour le prince d'Autriche; ses adversaires, qui sont des poètes célèbres de l'âge précédent, lui opposent notamment le landgrave de Thuringe. Henri est vaincu par Walther de la Vogelweide, mais il obtient la permission d'appeler à son aide Klingsor de Hongrie. Dans la seconde partie du poème, c'est Wolfram d'Eschenbach qui se livre, avec Klingsor, à une lutte d'énigmes en vers, dont il sort triomphant, malgré l'assistance diabolique prêtée à Klingsor. La Guerre des chanteurs doit son intérêt au sujet plutôt qu'aux qualités littéraires du poème. (NLI).

.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.