.
-

Philippes

Philippes (auj. Philippi) est un site archéologique de la Grèce, entre Drama et  Kavala, province de Salonique. Les ruines actuelles nous montrent que Philippes se trouvait sur la route égnationne, encore visible. Le seul monument qui reste et soit certainement antérieur aux Romains est le théâtre. Les autres débris sont romains ou byzantins.

La ville antique de Philippes fut fondée par Philippe de Macédoine auprès des sources de Crénides, occupées par un poste athénien, et devint le centre des exploitations aurifères du mont Pangée et une importante forteresse gardant la route de Thrace, en Macédoine, en barrant la plaine entre les monts Pangée et Haemus, en avant de la vallée du Strymon. 

Philippes est d'abord célèbre par la bataille de l'an 42 av. J.-C. où les triumvirs Antoine et Octave défirent Brutus et Cassius. Ceux-ci campaient sur deux collines au-dessus de la route d'Asie. Antoine s'établit au Sud en face de Cassius, Octave au Nord en face de Brutus. Dans une première bataille, Brutus eut l'avantage sur Octave, mais Cassius, défait par Antoine, s'étant suicidé, il ne sut pas maintenir la discipline et succomba dans une seconde bataille livrée vingt jours après. 

Auguste fonda plus tard la colonieJulia Augusta Philippi. Saint Paul, accompagné de Silas, visita deux fois Philippes, et de sa prison de Rome adressa aux Philippiens une épître. La ville de Philippes subsista à l'époque byzantine et est encore nommée dans les guerres du XIVe siècle.

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.