.
-

Odéon

Odéon (du grec odeion, dérivé de odè, chant), édifice où les poètes et les musiciens, chez les anciens Grecs, soumettaient leurs ouvrages au jugement du public. L'Odéon que Périclès fit construire à Athènes était dans le Céramique; il fut élevé, dit-on, sur le modèle de la tente de Xerxès, et on présume qu'il était d'ordre dorique

D'abord à ciel ouvert, on le couvrit ensuite d'un toit fait avec les mâts et les vergues des navires pris aux Perses. Au temps de Pausanias, on y voyait les statues de la plupart des rois d'Égypte de la famille des Lagides, Il y avait encore deux autres Odéons dans la même ville. Pausanias mentionne ceux de Corinthe et de Patras. Celui de Smyrne (Izmir), en Asie Mineure, contenait un tableau d'Apelle

Les voyageurs Pococke et Chandler ont reconnu à Éphèse et à Laodicée les débris de monuments de ce genre. Rome eut aussi ses odéons : l'un fut construit par Domiton, l'autre par Apollodore. On en a trouvé un également, à Pompéi. (B.).
-

Athènes : l'Odéon d'Hérode Atticus.
L'Odéon d'Hérode Atticus, adossé au versant sud de l'Acropole, à Athènes
Construit en 161 de notre ère, il accueille encore des concerts. Source : The World factbook.
.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.