.
-

Sabine. - Région de l'Italie antique, au Nord de Rome, entre le Tibre, l'Anio et l'Apennin; c'était la région comprise entre le Latium et l'Ombrie, renfermant les villes d'Amiternum, Reate, Nursia, Cutiliae, Cures, et aux limites du Latium, Nomentum.

Les Sabins ont eu une grande importance à cause du rôle que les anciens leur attribuèrent comme nation mère des peuples sabelliens, et comme fondateurs de l'État romain avec les Latins. Le rôle des Sabins, à ce point de vue, a donné lieu à des controverses interminables - cela tient en partie de ce que Varron, l'auteur principal de qui nous tenons les renseignements, était d'origine sabine.

A l'époque historique, les Sabins figurent rarement, ils acceptèrent aisément la domination romaine, qui fut définitivement établie en 290, et reçurent le droit de Coere (le droit de cité sans suffrage). Ils participèrent à la ruine générale des populations agricoles de l'Italie, incapables de résister à la concurrence de la Sicile, de l'Egypte et de l'Afrique, et épuisées d'hommes, par les grandes guerres romaines. 

A l'époque de Strabon, les Sabins avaient à peu près disparu. Le nom même de Sabine s'est conservé dans la nomenclature ecclésiastique : en 1870, elle formait une province des Etats de l'Eglise, avec Rieti pour chef-lieu. 

On nomme montagnes de la Sabine une chaîne de hauteurs disposées en hémicycle, qui forment le magnifique horizon de la Campagne romaine : elles s'étendent sur la rive droite de l'Anio; le point culminant est le mont Gennaro (1269 m).

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.