.
-

Norique

Norique (Noricum). - Province de l'Empire romain, situé au Sud du Danube, entre la Pannonie à l'Est et la Rhétie à l'Ouest, l'Italie au Sud, correspondant aux actuelles Basse et Haute-Autriche, et à la plus grande partie de la Styrie et de la Carinthie, des fragments de l'ancien duché de Salzbourg, du Tyrol et de la Carniole. Elle s'étendait jusqu'à l'Inn à l'Ouest, jusqu'à la Save et aux Alpes Carniques au Sud, au mont Cetius (Wienerwald) à l'Est. Le Norique, dont la principale ville était Noreia, était peuplé des Taurisques ou Noriques, population celtique, peut-être venue seulement au IVe siècle av. J.-C. La richesse du pays tenait à ses mines d'or et surtout de fer qui alimentèrent ses fabriques d'acier et, de plus, tous les pays voisins. Le Norique fut envahi, à la fin du IIe siècle av. J.-C., par les Cimbres et les Teutons, puis, en 59 av. J.-C., par les Boïes (passés d'Italie en Bohème) qui en conquirent le Nord. Il fut aussi dévasté par les Gètes, et le peuple norique paraît s'être émietté en six tribus dont une seule conserva son nom; les autres étaient les Sevaces, Alnuni au Sud, Ambisontii sur l'Isonta (Salzach), Ambidravi sur la Drave, Ambilici.

Les Noriques, qui faisaient un grand commerce avec l'Italie, par Aquilée, furent soumis à Rome, sous le règne d'Auguste, par Tibère, Drusus et P. Silius, en une année, vers l'an 13 av. J.-C. Le prétexte de la guerre avait été une incursion en Istrie. Le pays fut organisé en province romaine, une légion (ltalica ll) campée à Laureacum (Lorch, près d'Enns), trois flottilles établies sur le Danube (Comaginensis vers Tulln au pied du Kaumberg; Arlapensis au confluent de l'Erlaf, Laureacensis à Lorch), des routes tracées, des forteresses bâties, des villes fondées; les principales furent Boiodurnun (Innstadt, près de Passau), Lentia (Linz), Ovilava (Wels), Juvavum (Salzbourg), Bedaium (Chieming, sur le lac Chiem), Arlape, ou Arelate (sur l'Erlaf), Namare, Cetium, Viranum (près de Klagenfurt), Celeia (Cilli), Teurnia, sur la rive gauche de la Drave, etc. Plus tard, la province de Norique fut subdivisée en deux : Noricum ripense, le long du fleuve; Noricum mediterraneum, région alpestre. (GE).

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.