.
-

Linz

Linz, ou en fr. Lintz est une ville d'Autriche, à 154 kilomètres à l'Ouest de Vienne, sur la rive droite du Danube, à l'embouchure de la Traun, à 348 m d'altitude. Population : 182,000 habitants (2012).
-
Linz.
Linz sur une ancienne photographie.

Un pont de fer à piles de granit traverse le fleuve (238 m de long), reliant la ville au bourg d'Urfahr. Linz comprend une vieille ville formée d'une longue rue et renfermant le château, une ville neuve avec de belles places et promenades; deux faubourgs. Les principaux monuments sont la colonne de la Trinité (1720), la cathédrale (1670), l'église de la ville (1286, rebâtie en 1822), celle des Capucins (tombeau de Montecuculli), l'hôtel de ville (1562), le palais épiscopal, etc. 

Sa position au débouché des vallées de l'Inn, de la Traun, de l'Enns, de la Salzach, de la Krems, sur les voies ferrées qui l'unissent à Vienne, Salzbourg, Munich, Passau, Budweis et la Bohème, lui vaut de longue date une grande importance commerciale. 

Linz est vraisemblablement la Lentia des Romains. Léopold VI d'Autriche l'acquit des comtes de Haunsberg. Frédéric III la fortifia. Elle servit plusieurs fois de refuge aux Habsbourg. Le traité de Linz (24 août 1645) y fut signé entre Ferdinand III et Georges Rakoczy. Les Franco-Bavarois la prirent en 1741, la perdirent en 1742. Le 17 mai 1809 Bernadotte y défit les Autrichiens de Nolowrat.

On y a construit en 1830 des fortifications composées de 32 forts reliés entre eux par un chemin couvert, suivant un système inventé par l'archiduc Maximilien d'Este, mort en 1863 et qui était grand maître de l'ordre Teutonique dans l'empire d'Autriche. On les a démantelées quelques décennies plus tard, sauf celles du Poestlingberg (537 m), au Nord du Danube. (A-M. B.).
-

Linz : le Danube.
Le Danube, à Linz.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.