.
-

Arnaud de Villeneuve, célèbre médecin du Moyen âge, né en Catalogne vers 1235, mort en 1311. Il règne une grande incertitude sur la vie et les oeuvres de ce savant; aussi ne saurions-nous garantir la succession exacte des événements qui signalèrent sa carrière telle que nous la donnons ici. Il paraît avoir fait ses études en Espagne et à Paris, enseigné à Montpellier et exercé à Barcelone; en 1295, il était à Rome, à la cour du pape Boniface VIII où il jouissait d'une grande réputation comme alchimiste. Peu après, il retourna à Paris et y enseigna la médecine et la botanique. Mais ses opinions philosophiques et religieuses l'exposèrent à des persécutions que fit cesser son protecteur, le pape Clément V. Il se réfugia néanmoins en Sicile, à la cour de Frédéric le Beau, puis passa à Naples où l'accueillit avec faveur le roi Robert; appelé à Avignon par le pape Clément V, il mourut pendant son voyage, dans les eaux de Gênes. 

Les biographes disent le plus grand bien de son caractère en tant qu'homme et que médecin. Les oeuvres philosophiques d'Arnauld de Villeneuve n'ont jamais vu le jour; l'Inquisition les a fait détruire. Quant aux oeuvres alchimiques qu'on lui attribue, quelques-unes paraissent avoir plutôt pour auteur un de ses homonymes du XVe siècle. Enfin, même parmi ses oeuvres médicales, la plus importante, le Breviarium practicae, publié à Milan, 1483, in-fol., ouvrage embrassant toutes les parties de la médecine et propre à donner mieux que tout autre une idée de ce qu'était alors la médecine pratique, cette oeuvre, disons-nous, paraît émaner d'un médecin napolitain, son homonyme (Haeser). Les autres ouvrages publiés sous le nom d'Arnauld de Villeneuve sont plutôt de courts mémoires que des traités; parmi les plus importants, il faut citer le commentaire sur l'école de Salerne, Scholae Salernitanae opusculum et le mémoire De conservanda juventute et de retardanda senectute. La première édition des oeuvres complètes fut publiée à Lyon, 1504, in-fol.  (Dr. L. Hn).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.