.
-

Hutten

Ulrich de Hutten, né en 1488, près de Fulda, d'une famille noble, fut placé à l'âge de 10 ans dans l'abbaye de Fulda, d'où il sortit bientôt. Il eut une vie très agitée, parcourut toute l'Allemagne, alla étudier le droit à Pavie, et, après le sac de cette ville par les Suisses au service de Maximilien l s'enrôla dans l'armée impériale.
-
Hutten.
Ulrich de Hutten (1488-1523).

Il repassa ensuite en Italie, avec l'intention d'obtenir le bonnet de docteur en droit à Bologne; mais ayant d'abord visité Rome, il retourna par Venise à Augsbourg, où il fut reçu chevalier par l'empereur Maximilien. Il vécut alors à la cour d'Albert de Brandebourg, archevêque de Mayence, qu'il quitta en 1519 pour entrer, avec François de Sickingen, dans la ligue de Souabe. Partisan déclaré des idées de Luther, il écrivit des diatribes contre l'Eglise catholique et contre la papauté.

Réduit encore une fois à une vie errante, il se dirigea vers la Suisse, et mourut dans une île du lac de Zurich en 1523. Ses Oeuvres ont été réunies par Munch. 6 vol. in-8°, 1821-27. Il y fait preuve d'un grand et énergique talent, comme écrivain, dans ses violentes attaques contre le duc Ulrich de Wurtemberg, qui avait assassiné son parent, Jean de Hutten, et dans ses dialogues et ses épîtres satiriques, où il se fait le champion de la Réforme.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.