.
-

Hannah More

Hannah More est une auteure anglaise, née à Stapleton (Gloucestershire) le 2 février 1745, morte à Clifton le 7 septembre 1833. Enfant précoce, avide de lecture et d'instruction, elle apprit le français, l'espagnol, l'italien, le latin, s'exerçant à des traductions, celle entre autres de Métastase, qui lui donnèrent le goût et lui apprirent la technique du théâtre

A dix-sept ans, elle écrivait un drame : The Search after Happines (1762). Bientôt suivit : The Inflexible Captive (1774) qui est le Régulus de Métastase. En 1774, elle vint à Londres où elle connut Garrick, Burke, Reynolds, Johnson, puis elle fut introduite dans le club des bas-bleus d'Elisabeth Montagu.

Ainsi lancée, Hannah More fit représenter en 1777 à Covent-Garden une tragédie, Percy, qui obtint un grand succès, en 1779 une autre tragédie, The Fatal Falsehood, qui réussit moins. Mais Garrick étant mort, elle renonça à la scène. Puis elle abandonna peu à peu le monde brillant où elle vivait pour fonder, aidée par ses quatre soeurs, des écoles de charité et écrire des traités sur l'éducation. 

Ses ouvrages sont très nombreux. Nous citerons seulement : Sir Eldred of the Bower (1776); Essays on various subjects (1778); Thoughts on the importance of the manners of the Great to general Society (1788; 8e éd., 1792); Strictures on the modern system of female education (1799, 2 vol. in-8; 13e éd., 1826); Hints towards forming the Character of a young Princess (1805, 2 vol. in-8); Coelebs in Search of a Wife (1809; 16e éd., 1826); Moral sketches (1819; 10e éd., 1830), etc. Editions collectives : Works (1801, 8 vol.; 1818-1819, 19 vol.: 1830, 11 vol.). A. Roberts a publié sa Correspondance avec Macaulay (1860). (R. S.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.