.
-

Métastase

P.-A.-D. Bonaventure Trapassi, dit Métastase ou Metastasio), né à Assise en 1698, de parents pauvres, dut son éducation au jurisconsulte Gravina, qui l'institua son héritier. Il mourut en 1782 à Vienne, où l'empereur Charles VI lui avait assuré une pension et lui avait donné le titre de poète impérial. Il a élevé le drame lyrique en Italie a sa plus grande hauteur. Sa versification élégante est d'une douceur musicale; mais sa poésie, parfaitement appropriée à la musique et au genre dans lequel il a excellé, est superficielle et monotone. Ses oeuvres, dont les principiales édition sont celles de Turin, 1757, 14 vol. in-4°; de Paris, 1780-1782, 12 vol. in-8°; de Gênes, 1802, 6 vol. in-8°, et de Mantoue, 1816-1820, 12 vol. in-8°, contiennent 63 tragédies lyriques ou opéras, 12 oratorios, et une foule de cantates, d'élégies, etc.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.