.
-

Fernandez

Fernandez (Juan), Portugais. Employé dans l'expédition envoyée en 1446 par l'infant don Henri pour l'exploration des côtes d'Afrique et dirigée par Antonio Gonzalès, il fut pris par les Maures du Sahara, voisins du Rio de Oro, et put pénétrer dans ces terres inhospitalières. A son retour, il fit connaître tes moeurs des tribus barbares dans des récits qui ont été recueillis par les historiens portugais. Dans un second voyage, en 1448, il voulut pénétrer plus avant dans l'intérieur; mais il fut abandonné par ses compagnons, et ne reparut plus.
Fernandez (Denis), navigateur portugais, découvrit en 1445 l'embouchure du Sénégal et le cap Vert.
Fernandez (Alvaro), un des marins portugais qui montaient le Saint-Jean, galion qui échoua en 1552 sur les côtes de Natal, échappa à ce naufrage et en donna un récit, qui fut publié à Lisbonne en 1554, et dont le plus grand intérêt est dans la fin tragique du capitaine Manuel de Souza et de sa famille. Esménard a fait de ce funeste événement un des épisodes de son poème de la Navigation.
Fernandez (Juan), pilote espagnol du XVIe siècle, découvrit en 1572, sur les côtes du Chili, les îles qui portent son nom (Îles Juan Fernandez), et en 1574 celles de Saint-Félix et de Saint-Ambroise, au Nord des précédentes. Parti du Chili en 1576, il rencontra à son retour une côte qui avait toutes les apparences d'un continent et que l'on croit être la Nouvelle Zélande; mais il ne put pousser plus loin ses recherches, et la mort l'empêcha de revenir.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.