.
-

La secte des Assassins

Assassins sont des sectaires ismaéliens, fameux au temps des croisades, s'établirent en 1090 sous la conduite d'Hassan-ben-Sabah-Homaïri, dans les montagnes de la Perse septentrionale, où ils formèrent une espèce d'ordre religieux et militaire. Leur nom, dont la forme véritable est Haschischins, viendrait de haschich, nom arabe d'une boisson enivrante, à l'aide de laquelle leur chef, qu'on appelait le Vieux de la Montagne, les jetait - selon l'explication donnée ordinairement - dans un délire, pendant lequel ils s'imaginaient trouver un avant-goût des félicités éternelles. Ce chef élevait des jeunes gens dans un dévouement si absolu à ses volontés, qu'ils allaient sans crainte exécuter ses arrêts de mort contre les rois et les princes ses ennemis. On sait cependant depuis longtemps qu'il n'est nul besoin de drogues pour susciter pareil fanatisme.

Les Assassins prirent un accroissement rapide; ils s'emparèrent d'un grand nombre de forteresses et formèrent plusieurs établissements, dont deux principaux : l'un au Nord de la Perse, où leur chef-lieu était la forteresse d'Alamout; l'autre en Syrie, dans les montagnes de l'Anti-Liban, où ils possédaient la forteresse de Masyat, entre Antioche et Damas. Les meurtres que commirent ces fanatiques rendirent quelque temps redoutable la puissance de leur chef; mais en 1256, la grande invasion mongole, conduite par Houlagou, mit fin à leur existence en Perse.

Ceux de Syrie furent exterminés quelques années après, par Bibars, soudan d'Égypte. La puissance des Assassins avait duré environ 180 ans. Leurs chefs les plus célèbres, après Hassan sont Kia-Buzurkomid, Ala-Eddyn ou Aladin, et Rockneddin. C'est d'eux qu'est venu le nom d'assassin donné depuis à de lâches meurtriers. Parmi leurs victimes les plus remarquables on cite un calife de Bagdad, un calife du Caire, et Conrad, marquis de Montferrat. J. de Hammer a donné l'Histoire des Assassins, 1818 (traduit en français en 1833).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.