.
-

Alexandre II

Alexandre II, Anselme de Badagio (ou Anselme de Baggio), est un pape, élu et couronné à Rome le 1er octobre 1061, mort au palais de Latran le 2 avril 107. Natif de Milan, évêque de Lucques, promu à la dignité papale par le collège des cardinaux, sur l'instigation d'Hildebrand (Grégoire VII); c'était aussi un disciple de Lanfranc

C'est la première élection qui fut, d'après le décret de Nicolas Il, accomplie sans la participation de l'empereur. Le parti impérial de Rome, d'accord avec l'impératrice Agnès, mère d'Henri IV, encore enfant, lui opposa un antipape, Honorius Il (Cadaloüs, évêque de Parme), proclamé dans en synode réuni à Bâle : Alexandre II fut expulsé du Vatican; mais bientôt son adversaire fut destitué, puis excommunié par un concile, grâce à Annon, archevêque de Cologne, qui parvint à soustraire le jeune prince à l'influence de sa mère Agnès. 

Prédécesseur immédiat d'Hildebrand au trône pontifical, Alexandre II en fut en même temps le disciple. Dans l'attitude qu'il prit à l'égard de l'empereur d'Allemagne Henri IV, qu'il osa citer devant lui, à cause de son divorce, ainsi que dans ses mesures touchant le célibat des prêtres et l'investiture, l'influence de son omnipotent chancelier apparaît très visiblement. Ce pape protégea les Juifs contre les sévices des chrétiens; il fit restituer au Saint-Siège les terres que les Normands lui avaient enlevées. (GE).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2016. - Reproduction interdite.