.
-

Polythéisme

On nomme polythéisme tout système religieux qui admet une pluralité de dieux.  Le polythéisme se présente sous plusieurs formes : culte des dieux personnifiés dans des images (idolâtrie); culte du feu et des astres sans l'intermédiaire des emblèmes représentatifs; adoration de tous les objets qui frappent l'imagination ou auxquels on attache une puissance mystérieuse (fétichisme), etc. Il n'est pas rare que ces diverses formes se trouvent intimement unies. Le polythéisme a des origines multiples : la divinisation des forces naturelles, des morts, des animaux. Suivant les sociétés, il est plus ou moins pénétré de mythes, et les divinités ont un caractère plus ou moins personnel.

Il arrive, comme ce fut peut-être le cas pour l'Inde, que le polythéisme populaire prenne son point de départ dans un panthéisme. Mais, plus souvent, c'est la panthéisme philosophique qui se présente comme un justification des croyances populaires. Les stoïciens ont vu dans celles-ci le symbole de leur hylozoïsme. Mais les néoplatoniciens, allant beaucoup plus loin, par prendre la défense du polythéisme contre les progrès du christianisme. En général, la réflexion philosophique a fait tendre le polythéisme de lui-même vers le monothéisme. On commence par subordonner les dieux les uns aux autres, comme on hiérarchise les concepts. A la tête de la hiérarchie divine est le père des humains et des dieux; et ce dieu supérieur prend peu à peu une telle importance qu'il finit par être considéré comme le dieu unique : ainsi le Zeus grec dans beaucoup de philosophes de l'Antiquité.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.