.
-

Patrocle

Patrocle, Patroclos, personnage de l'Iliade d'Homère. - Héros grec, fils du roi de Locride Ménoetius (Ménèce) et de Sthenélé, de Pélarpis ou de Polymélé (Philomèle). Ayant tué par mégarde dans sa jeunesse Clysonyme, fils d'Amphidamas, il chercha un refuge en Phthie, auprès de Pélée, qui le fit élever avec son fils.

L'un des prétendants d'Hélène, et ami inséparable d'Achille, Patrocle le suivit devant Troie. Pendant la route, il protégea la retraite des Grecs, poursuivis par Telèphe, dont Ils avaient ravagé le territoire. Partageant le ressentiment de son frère d'armes contre Agamemnon, il se renferma avec lui dans sa tente, après l'enlèvement de Briséis; touché cependant des malheurs de ses compatriotes, il essaya d'apaiser le courroux d'Achille, qui, sans céder à ses prières, lui permit de revêtir ses armes et de conduire ses Thessaliens au combat. 

A peine Patrocle s'est-il montré que les Troyen s'enfuient éperdus; le héros les poursuit, escalade les remparts de Troie et ne se retire que devant Apollon. Blessé par Euphorbe, il succombe ensuite sous les coups d'Hector. Son corps, disputé avec acharnement par les deux armées, est enfin rapporté dans la tente d'Achille, qui, après que l'ombre de son ami lui est apparue, ordonne de célébrer de magnifiques funérailles en son honneur. Tous deux se retrouvèrent plus tard dans les Enfers, ou doués d'immortalité, furent transportés  dans l'île de Leucé. 

On voyait le tombeau de Patrocle, auprès de celui d'Achille, sur le promontoire de Sigée, où on lui rendait les honneurs héroïques. Polygnote avait peint le héros dans la Lesché de Delphes.

Patrocle. - Fils d'Héraclès et de la Thespiade Pyrippe.
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.