.
-

Memnon

Memnon, personnage de l’Iliade, fils du beau Tithon (frère de Priam) et d’Eos (= l'Aurore), régnait sur l'Égypte et l'Ethiopie, selon les uns, sur la Perse et la Susiane, selon les autres. Il vint, dans la dixième année du siège de Troie, amener à Priam un secours de dix mille combattants, se distingua par sa bravoure et tua Antiloque, fils de Nestor, combattit Ajax; mais il fut tué lui-même par Achille. Quand il eut été placé sur le bûcher, on vit sortir de ses cendres une troupe d'oiseaux, qui, pour honorer ses funérailles, se partagèrent en deux bandes et se combattirent avec fureur; l'Aurore, désespérée de sa mort, versa des larmes abondantes qui se transformèrent en rosée. 

On érigea en son honneur dans plusieurs villes, notamment à Suse, à Ecbatane, à Thèbes en Égypte, des monuments dits memnonium. Il existait à Thèbes une statue colossale de Memnon, qui, dit-on, rendait un son harmonieux lorsqu'elle était frappée des premiers rayons du Soleil; il en reste encore des débris. Les uns voient en Memnon un prince réel, qui aurait régné sur les régions orientales, ce qui le fit nommer fils de l'Aurore; les autres le prennent pour un roi puissant de l'Égypte, peut-être Aménophis Il ou III (nom dont celui de Memnon serait une corruption), soit même Sésostris (c'est l'opinion d'Hérodote); enfin d'autres en font la personnification de la lumière solaire. Quant au son rendu par sa statue, si ce n'est une pure invention, on l'expliquerait par une cause physique analogue à celle qui produit le phénomène d'acoustique connu sous le nom de harpe éolienne.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.