.
-

Vilnius

Vilnius, Vilna, est la capitale de la Lituanie, à 118 m d'altitude, dans une vallée environnée par des collines de 250 m, à l'embouchure de la Vileika, dans la Viliia; 540,000 habitants. La ville comprend huit faubourgs qui s'étendent sur plusieurs kilomètres, le long des rives des fleuves (Antokol, Poplavy, Rossa, Saint-Stephane, etc.). Port fluvial. 

Sur la hauteur, ruines de l'ancien château princier des Jagellons; monument du général Mouraviev; 2 cathédrales russes, 32 églises russes, 14 églises d'autres cultes, plusieurs synagogues. 

On remarque spécialement la cathédrale russe de la Vierge (XIVe s., restaurée en 1868) et la cathédrale catholique de Saint-Stanislas (chapelle de marbre et bière en argent de saint Casimir); sur la vieille porte Ostrobramskaïa, une icône vénérée de la Vierge.

Fondée en 1128, Vilnius fut, de 1323 à 1795, la capitale du grand-duché de Lituanie; de 1803 à 1832, elle abrita une université polonaise. En 1812; Napoléon occupa la ville. Le 19 juillet 1831, les Polonais du général Cielgud y furent battus par les Russes. Placée ensuite, avec le reste de Lituanie, sous la domination russe, la ville fut atteinte par les troupes allemandes en 1915. En 1919, elle fut occupée par les troupes soviétiques, devint capitale d'une Lituanie brièvement indépendante entre 1920 et 1922, passa sous le contrôle de la Pologne, des troupes allemandes une fois de plus en 1941, puis fut une nouvelle fois soumise à l'URSS, jusqu'à l'indépendance de la Lituanie en 1991.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2006. - Reproduction interdite.