.
-

Trèfle. - Ornement composé de trois lobes. Il est surtout répandu dans l'architecture gothique où il forme parfois des médaillons, comme sur les fonts baptismaux de Limay (Val-d'Oise) ou au triforium de Saint Pol-de-Léon, mais, plus généralement, il forme découpure à jour, dans les fenestrages et balustrades des XIIIe et XIVe siècles; quelquefois aussi dans les flèches de pierre. A partir du XIVe siècle, ses lobes deviennent souvent aigus.L'architecture romane du XIIIe siècle et surtout l'architecture gothique ont aussi des arcs tréflés, c.-à-d. festonnés en trois lobes à l'intrados; enfin, il existe, du VIe au XIIe siècle, des églises et chapelles de plan tréflé, c.-à-d. à trois absides diversement orientées; l'architecture des Byzantins admet ce plan comme l'architecture romane. (C. E.).
.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.