.
-

Le fleuve Saint-Laurent
Le Saint-Laurent (Saint Lawrence) est un grand fleuve d'Amérique du Nord. Il sert d'écoulement aux lacs Supérieur, Michigan, Huron, Erié et Ontario; il sort de ce dernier lac, à Kingston, coule au Nord-Est, marquant jusqu'à Cornwall la frontière entre les Etats-Unis et le Canada,  traverse ensuite ce pays et va se jeter dans le golfe du Saint-Laurent, après un cours de 3058 kilomètres. La largeur de ce grand cours d'eau, les rapides qu'il forme dans sa partie supérieure, les belles îles dont son lit est parsemé, la richesse et l'aspect pittoresque de ses rives, couvertes de villes, d'habitations, de cultures et de pâturages, en font un des plus beaux fleuves du monde. Les principales villes situées sur le Saint-Laurent sont : Kingston, Montréal, Trois-Rivières et Québec, au-delà de laquelle commence l'estuaire du Saint-Laurent. 

La largeur du fleuve est de 60 à 70 kilomètres à son embouchure; peu à peu son lit se rétrécit; cependant, à Québec, le Saint-Laurent est encore large de 11 kilomètres, et jusqu'au lac Ontario, il conserve de 5 à 8 kilomètres de largeur. Entre Québec et le lac Ontario, le lit du fleuve forme, en s'élargissant, les lacs des Mille-Îles, près du lac Ontario, le lac Saint-François, au-dessus du confluent de l'Ottawa, et le lac Saint-Pierre, au-dessous du confluent du Richelieu; ces lacs ont 15 à 16 kilomètres de largeur sur 40 de longueur. 

Les principales îles que l'on rencontre sur le Saint-Laurent sont : l'île de Montréal, longue de 50 km; l'île de Jésus, située à l'Ouest et parallèlement à la précédente; l'île d'Orléans, près et au-dessous de Québec; l'île aux Oies, l'île au Coudres, l'île aux Lièvres, l'île Verte, l'île Bic, dans le bas du fleuve, où il y a un excellent mouillage. L'île d'Anticosti, la grande île qui se trouve au débouché de son estuaire appartient déjà au domaine maritime (Golfe du saint-Laurent)

La profondeur du Saint-Laurent est considérable, aussi est-il navigable, jusqu'à Québec, aux plus grands bâtiments; à Québec, la profondeur est encore de 40 m; elle diminue peu à peu en remontant jusqu'à Kingston; cependant des bâtiments de 600 tonneaux peuvent arriver jusqu'à Montréal.

La marée se fait sentir jusqu'à Trois-Rivières.

La navigation est interrompue pendant six mois de l'année par les glace. Les rapides des Cèdres, du Coteau, des Gallops, entre Kingston et Montréal, et le sault Saint-Louis, un peu au-dessus de Montréal, ainsi que des barrages (barrage d'Iroquois, barrage de Long Sault) entravent la navigation, mais on les évite actuellement par des canaux.

Les affluents du Saint-Laurent sont : à droite, la rivière Richelieu, le Saint-François (Saint Francis), la rivière Chaudière; à gauche, l'Ottawa (rivière des Outaouais), la rivière Saint-Maurice, le Montmorency et le Saguenay. Toutes ces rivières sont grandes, larges, profondes, navigables, et traversent des lacs étendus; leurs vallées, très pittoresques, sont partout couvertes d'épaisses forêts. (L. Dussieux).



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2011. - Reproduction interdite.