.
-

 
Amphigouri
L'amphigouri (du grec amphi, autour, guros, cercle), est un écrit burlesque, composé à dessein de phrases inintelligibles ou de mots calqués sur des mots empruntés à des langues étrangères.

Tel est le jargon que Rabelais prête à un écolier limousin qui, rencontrant Pantagruel à Orléans, et interrogé par lui d'où il venait, lui répondit : « De l'alme, inclyte et célèbre académie que l'on vocite Lutèce; » et il continue pendant trois pages à lui parler un langage composé de mots latins affublés de terminaisons françaises : 

« Nous transfretons la Séquane au dilucule et crépuscule, etc. » 
Tels sont la plaidoirie de Petit-Jean dans les Plaideurs de Racine, le compliment de Thomas Diafoirus dans le Malade imaginaire de Molière, et aussi le jargon que cet auteur prête à Madelon dans les Précieuses ridicules
« Mon Dieu, mes chères, nous vous demandons pardon. Ces messieurs ont eu fantaisie de nous donner les âmes des pieds; et nous vous avons envoyé quérir pour remplir les vides de notre assemblée. » 
Molière fait dire aussi à Cathos :
« Mais, de grâce, Monsieur, ne soyez pas inexorable à ce fauteuil, qui vous-tend les bras il y a un quart d'heure; contentez un peu l'envie qu'il a de vous embrasser. » 

« Attachez un peu sur ces gants la réflexion de votre odorat », dit ailleurs Mascarille. 

C'est l'amphigouri des gens qui ne peuvent se résigner à dire simplement les choses les plus simples. La scène de la consultation dans le 2e acte du Médecin malgré lui est aussi un véritable amphigouri : Sganarelle se perd au milieu d'une foule de termes techniques qu'il entasse sans qu'on y puisse rien comprendre, et sans qu'il comprenne lui-même rien de ce qu'il débite. 

C'est l'amphigouri des charlatans et de certains politiques, qui savent toujours parler avec assurance de ce qu'ils ne connaissent pas, et profiter de l'ignorance crédule des sots qui les écoutent, et qui trouvent ce langage d'autant plus beau ou plus juste qu'ils n'y entendent rien. 

En poésie, on nomme encore amphigouri une parodie en style amphigourique; Scarron a écrit beaucoup de morceaux de ce genre; ce en trouve également des exemples dans Collé. (P.).

.


[Histoire culturelle][Langues][Littérature]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.