.
-

Sextius (Publius), consul romain du Ier siècle av. J.-C. Questeur du consul C. Antonius, collègue de Cicéron dans le consulat et qui favorisait secrètement Catilina, Sextius fit passer des avis secrets à Cicéron, puis il prit part à la victoire de Pistoia et suivit Antonius en Macédoine. Cicéron le sauva dans un procès de concussion et, en retour, Sextius obtint plus tard son rappel de l'exil. Il fut une seconde fois défendu par Cicéron (Pro Sextio), mais, en 53, accusé pour brigue, il fut condamné à l'exil.
Sextius (Quintius), philosophe du Ier siècle av. J.-C. Ses mérites attirèrent l'attention de César, qui voulut l'engager dans les charges publiques, mais il préféra se livrer à l'étude de la philosophie et se rendit à Athènes. Il écrivit en grec plusieurs traités que louent les meilleurs juges parmi les anciens. Telle était la pureté de sa doctrine morale qu'un recueil de ses sentences fut pris plus tard pour un ouvrage chrétien.
Sextius, philosophe pythagoricien qui vivait sous Auguste, écrivit en grec un recueil de Pensées, dont la lecture enthousiasmait Sénèque, et qui furent traduites en latin par Rufin sous le nom du pape Xystus ou Sixte Il. Cette traduction, qui seule a été conservée, a été mise en français par le comte de Lasteyrie en 1843.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2006. - Reproduction interdite.