.
-

Hrosuita ou Roswitha, dont le véritable nom est Hélène de Rossow, appartenait à une noble famille de Saxe. Elle prit l'habit de l'ordre de Saint-Benoît dans le couvent. de Gandersheim, diocèse de Hildesheim, et apprit, sans sortir de cette retraite où elle passa sa vie dans la seconde moitié du Xe siècle, le latin, le grec, la philosophie d'Aristote et la musique. Portée vers la poésie, elle composa un Panégyrique en vers latins de l'empereur Othon I divers poèmes latins sur des sujets pieux, dont l'or célèbre la fondation du monastère de Gandersheim, et six comédies en prose latine, imitées de Térence, mais dont le but est la glorification de la chasteté, La meilleure édition de ses oeuvres est celle de Schurtzfleisch, Wittenberg, 1707, in-4°. Ses comédies ont été publiées avec une traduction française par Magnin, Paris, 1845.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.