.
-

Le Guerchin, c'est-à-dire Le Louche, dont se vrai nom était J. Fr. Barbieri. - Peintre  né en 1590 à Cento près de Bologne, mort en 1666, se forma seul et se perfectionna par l'étude des tableaux des Carrache et de Caravage. Il faisait montre d'une extrême facilité et travailla prodigieusement. On connaît de lui pris de 250 tableaux. On admire dans ses oeuvres la force du coloris, ainsi que le talent avec lequel il imitait la nature et faisait illusion aux yeux. D'une piété fervente, il a surtout traité des sujets religieux. Ses ouvrages les plus remarquables sont les peintures du dôme de la cathédrale de Plaisance, un Ecce homo et Sainte Pétronille, à Rome, un Saint Antoine, à Padoue, les Enfants de Jacob lui montrant la robe ensanglantée de Joseph, Saint Jérome s'éveillant au bruit de la trompette. Coriolan fléchi par sa mère, la Mort de Caton d'Urique, les Adieux de Priam et d'Hector (ce dernier au musée de Marseille).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.