.
-

Carrache

Carrache (Lodovico), en italien Carracci, peintre, né à Bologne en 1554, mort en 1619, fut élève du Tintoret et maître d'Augustin et d'Annibal Carrache, ses deux cousins. Il créa un genre éclectique en quelque sorte, s'attachant à détruire les exagérations et le mauvais goût des diverses écoles de son temps. Il fonda à Bologne, de concert avec ses deux cousins, une académie de peinture, dite des Incamminati (= acheminés, progressifs), qui avait pour principe d'allier l'observation de la nature à l'imitation des meilleurs maîtres. Bientôt il appliqua lui-même ce principe dans un magnifique tableau : la Prédication de Saint Jean-Baptiste. Les plus beaux tableaux de Louis sont à Bologne. Le Musée du Louvre possède l'Apparition de la Vierge et de l'enfant Jésus à Saint Hyacinthe, l'Annonciation, la Nativité, la Vierge et l'enfant Jésus et Jésus mort sur les genoux de sa mère. Louis Carrache excelle par l'élévation et le grandiose mais laisse à désirer relativement à la couleur et au dessin
-
Louis Carrache : La Madone de Bargellini.
La Madone de Bargellini, par Lodovico Carracci (1588).
Carrache (Agustino), né à Bologne en 1558, mort à Parme en 1601, s'est surtout illustré par un tableau de la Communion de Saint Jérôme (au Louvre), regardé comme un chef-d'oeuvre. Augustin aida son frère Annibal dans une partie des travaux de la galerie Farnèse. Il est également célèbre comme graveur; enfin, il composa pour l'Académie de Bologne un Traité de perspective et d'architecture.
Carrache (Annibal), frère du précédent, né à Bologne en 1560, mort à Rome en 1609, est regardé comme le plus grand peintre de sa famille. Ses principaux ouvrages sont : Saint Roch distribuant ses richesses aux pauvres (à Dresde), les peintures du palais Farnèse, le tableau du Silence, l'Apparition de la Vierge à Saint Luc, la Résurrection, le Martyre de Saint Étienne. Le style d'Annibal est surtout remarquable par le grandiose, l'élévation et la noblesse. 
-
Annibale carraci : Le Baptème de saint Grégoire.
Le Baptême de Saint Grégoire, par Annibal Carrache, 1588.
Carrache (Antonio), fils d'Augustin, eut aussi de la réputation : le Louvre possède de lui un bon tableau du Déluge.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.