.
-

Gotescalc. - Prêtre allemand, partit en 1096 à la tête d'une troupe indisciplinée de 15000 croisés, qui furent presque tous tués en Hongrie.
Gotescalc, surnommé le second Fulgence, hérétique, né en Allemagne vers l'an 806, embrassa la vie monastique à Orbais, abbaye de l'ordre de Saint-Benoît, dans le diocèse de Soissons. Nourri de la lecture de Saint Augustin, il crut trouver dans cet auteur le dogme de la prédestination absolue et enseigna que Dieu a gratuitement prédestiné les élus à la vie éternelle et les réprouvés à la mort éternelle. 

Cette doctrine ayant été condamnée au concile de Mayence en 848, et Gotescalc ayant refusé de se rétracter, il fut déclaré hérétique incorrigible et se vit déposé du sacerdoce, battu de verges et enfermé pour le reste de ses jours dans l'abbaye de Haut-Villiers, par ordre d'Hincmar, archevêque de Reims

Il mourut dans sa prison, en 868, sans avoir consenti à une rétractation. Sa vie a été écrite par Usserius, 1631, et par le jésuite L. Callot, 1655.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.