.
-

Crayer

Gaspard de Crayer ou Craeyer est un peintre flamand, né le 18 novembre 1584 à Anvers, mort à Gand le 27 janvier 1669. 

Fils d'un maître d'école d'Anvers, il reçut probablement ses premiers enseignements dans sa ville natale et à l'âge de vingt-deux ans il fut élève de Raphaël Coxcie à Bruxelles. Il revint à Anvers pour s'y marier. Il avait été en 1607 reçu membre de la gilde de Saint-Luc de Bruxelles et il en devint doyen en 1614-1615. 

Entouré de la considération générale, Crayer servit d'intermédiaire dans les achats d'objets d'art faits par la cour d'Espagne et il exécuta pour elle de nombreuses commandes. 

Très fécond, très en vogue, et comblé d'honneurs, il fut, de 1635 à 1641, peintre de l'archiduc d'Autriche dont il fit le portrait équestre. Après la mort de celui-ci, Crayer fut nommé peintre du roi d'Espagne, mais il quitta Bruxelles, pour vivre à Gand. 
-

Crayer : portrait équestre de Ferdinand d'Autriche.
Crayer : portrait équestre de Ferdinand d'Autriche (1639, musée de Tolède).

Malgré tous les travaux importants et chèrement payés qui lui furent confiés, on croit qu'il mourut dans la gêne. 

Les compositions de Crayer ont de l'ampleur et leur exécution ne manque ni d'habileté, ni de largeur elle reste cependant un peu molle et hâtive; sa couleur est égale et claire, mais sans grand éclat. On comprend que la figure de l'artiste s'efface complètement devant celle de son illustre contemporain Rubens, qui cependant ne cessa pas de lui témoigner toujours beaucoup de déférence.

Les églises de Bruxelles et d'Anvers, les musées du Louvre, de Lille, de Nancy, de Berlin, du Prado, à Madrid, ceux de Gand et du Belvédère possèdent quelques-uns des meilleurs ouvrages de Gaspard de Crayer. 

Ses portraits offrent quelque analogie avec ceux de Van Dyck, sans atteindre jamais cependant à l'élégance de ce maîitre. L. de Vaider et, après la mort de celui-ci, Lucas Achtschellink ont peint souvent les fonds de paysage de ses tableaux.
-

Crayer : Caritas Romana (Charité romaine).
Crayer : Caritas romana (vers 1625, musée du Prado).
.
Parmi ses autres oeuvres on cite Sainte-Catherine enlevée au ciel (à Gand); la Résurrection de Jésus; la Vierge intercédant pour les infirmes; le Centenier aux pieds de Jésus. (GE).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007 - 2018. - Reproduction interdite.