.
-

Cordier (Pierre Louis Antoine). - Géologue né à Abbeville le 31 mars 1777, mort à Paris le 30 mars 1861. Nommé ingénieur des mines en 1797, il fut choisi peu après pour accompagner en Égypte son maître Dolomieu et a son retour envoyé comme inspecteur des mines dans les Apennins. En 1819, il obtint la chaire, de géologie du Muséum, devint en 1822 membre de l'Académie, conseiller d'État dans les premières années du règne de Louis-Philippe, enfin pair de France en 1839. Il était inspecteur général et vice-président du conseil des mines. Ajoutous que lors de son passage à la Chambre des pairs, il s'est vivement intéressé à l'organisation des voies ferrées et maritimes et à l'amélioration des routes. (Dr L. Hahn).


En bibliothèque - Pierre Cordier a publié de nombreux mémoires; parmi les plus importants citons : la Statistique minéralogique du département des Apennins (Journal des Mines, 1812). - Essai sur la température de l'intérieur de la Terre (Mém. Acad. des sciences, 1827, t. VII; Annales des mines, 1827; Mém. du Muséum, 1827), travail auquel se rattache une théorie ingénieuse des volcans en rapport avec l'aplatissement de la Terre
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.