.
-

Castro

Castro (Joâo de), célèbre capitaine et navigateur né à Lisbonne le 27 février 1500, mort à Goa le 6 juin 1548. Il était issu de l'une des plus grandes maisons de son pays, et fut le condisciple et l'ami de l'infant D. Luis, fils du roi Emmanuel. Passionné pour les sciences mathématiques, il devint l'un des plus brillants élèves du célèbre Pedro Nuñez. A dix-huit ans il alla guerroyer au Maroc où il fut armé chevalier. En 1533, il prit part à l'expédition contre Tunis et par sa bravoure émerveilla Charles-Quint lui-même. A son retour, il reçut (31 janvier 1538) une petite commanderie dépendant de l'ordre du Christ

Peu après il passa aux Indes; nommé capitaine d'un galion, il fut chargé par le gouverneur Estevão do Gama d'explorer, pour la première fois, la mer Rouge (1541), ce qu'il fit en véritable savant. Le 7 janvier 1545, il fut investi des fonctions de conseiller de la couronne, et nommé gouverneur des Indes le 28 février suivant. Dès le début, il eut à y combattre des musulmans et l'année suivante il s'illustra par la défense héroïque de Diu (côte du Gujarat, en Inde), avec une poignée de soldats contre quarante mille guerriers de Roumi-Khan, qu'il défit complètement. Cet exploit a été chanté par Camoëns. Sous la direction ferme et intelligente de Castro, les conquêtes des Portugais en Asie s'étendirent rapidement, ce qui lui valut le titre de vice-roi des Indes (13 octobre 1547), dignité dont il ne jouit que peu de mois.

Castro fut non seulement un capitaine illustre, doué de toutes les vertus militaires, mais aussi un hydrographe éminent, scrupuleux et plein de sagacité, comme le témoignent ses routiers de voyage dans les mers parcourues ou explorées par lui. (G. Pawlovski).



En bibliothèque - Les ouvrages de João de Castro ne furent tirés de l'oubli qu'au XIXe siècle, d'abord le précieux routier de la mer Rouge : Roteiro... da viagem ao mar Roxo (Paris, 1833, gr. in-8 et atlas; trad. en anglais, avec des annotations par sir Walter Raleigh [1625], et en français, dans l'Histoire générale des voyages, par l'abbé Prevost), puis celui de la côte de l'lnde : Roteiro da costa da India (Porto, 1843, gr. in-8), enfin celui du voyage de Lisbonne à Goa, Roteiro de Lisboa à Goa (Lisbonne, 1882, g. in-8). 
Castro (Vaca de). - Prêtre et juge royal de Valladolid, fut envoyé par Charles-Quint au Pérou en 1540, pour y comprimer les factions et régler le régime intérieur de la colonie. A son arrivée, il apprit l'assassinat de Pizarro et l'usurpation d'Almagro. Il marcha avec une armée contre ce dernier, le défit et lui fit trancher la tête ainsi qu'à tous ses complices. Il s'occupait d'adoucir le sort des Indiens par de sages règlements lorsqu'il fut disgracié en 1544, à cause de cette modération même. Il mourut en 1558.
Castro (Guilhem de / Guillén de). - Auteur dramatique espagnol, né à Valence en 1569, mort en 1631, fut contemporain de Lope de Véga, qui fait son éloge dans son Laurier d'Apollon. La plus célèbre des pièces de Castro est la Jeunesse du Cid, à laquelle Corneille a fait des emprunts. Les pièces de cet auteur ont été publiées à Valence, en 1621 et 1625, 2 vol. in-4, sous le titre de Las Comedias : on y remarque 2 pièces tirées de l'Histoire de don Quichotte.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2007. - Reproduction interdite.