.
-

Nuñez (Pedro), également connu sous les noms de Nonius, Nunes, Nunnius, mathématicien né à Alcazar de Sal (Portugal) en 1492, mort à Coïmbra en 1577. Il fit ses études à Lisbonne et à Salamanque, fut d'abord inspecteur des douanes à Goa (1519), puis professeur de mathématiques transcendantes à l'Université de Coïmbra et cosmographe en chef du royaume. Il a fait faire d'importants progrès à l'art de la navigation, notamment par la découverte de la loxodromie et par l'indication de plusieurs procédés nouveaux d'astronomie nautique. On l'a aussi considéré, mais à tort, comme l'inventeur de l'instrument appelé, de son nom, nonius (un sorte de vernier), car celui qu'il préconise dans ses ouvrages pour la mesure des petites portions d'arc n'a rien de commun avec le précédent. (L. S.).


En bibliothèque - Il a laissé de nombreux écrits : Tratado da Esphera (Lisbonne, 1537); De crepusculis liber unus (Lisbonne, 1542); De arte atque ratione navigandi (Coïmbra, 1546), etc. Il a réuni en outre, sous le titre Opera mathematica (Bâle, 1566), une série d'opuscules sur la géométrie, l'art nautique, les projections cartographiques, la correction des instruments d'astronomie.

F. Navarrete, Recherches sur les progrès de l'astronomie et des sciences nautiques en Espagne (trad. fr. par M.-D. de Mofras); Paris, 1839.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.