.
-

Bentley (Richard), savant critique anglais, né en 1661 dans le comté d'York, mort en 1742, était fils d'un artisan et fut d'abord maître d'école. II devint ensuite chapelain de l'évêque de Worcester, bibliothécaire de St-James, maître du collège de la Trinité à Cambridge, et archidiacre d'Ely. Il était d'un caractère difficile et eut partout de vifs démêlés; sa querelle avec Ch. Bayle, qui avait contesté sa science, occupa tout le public lettré. On a de lui des Sermons prononcés en 1692 pour la fondation de Robert Boyle; une Dissertation sur les Épîtres de Thémistocle, Socrate, Euripide Phalaris, et sur les Fables d'Esope, en anglais (1797) : il y prouve que ces ouvrages sont apocryphes; des Observations sur Aristophane, Ménandre et Philémon (1710); des éditions estimées d'Horace (1711 et 1728), de Térence et de Phèdre (1726), ainsi que de Manilius (1739); une édition de Milton (1732); des Remarques sur le Discours de la liberté de penser de Collins(1713), qu'il publia sans le nom de Phileleutherus lipsiensis (trad. sous le titre de Friponnerie des esprits forts, par Armand La Chapelle, 1738); enfin des Lettres fort instructives, plusieurs fois réimprimées, notamment à Londres en 1842, 2 v. in-8. (A19).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.