.
-

Fête de la Présentation (fête chrétienne). - A proprement parler, ce nom appartient à la fête affectée au souvenir de la présentation de Jésus au Temple, relatée dans l'Evangile selon saint Luc, II, 22. Elle l'a conservé dans l'Eglise d'Orient, car Hypapante signifie rencontre, rencontre de Jésus avec le vieillard Siméon et Aune la prophétesse. Mais lorsque le culte de Marie se développa, la coutume s'établit de l'appeler fête de la Purification de la sainte Vierge, titre qui présentait l'avantage d'omettre le nom du fils, pour faire apparaître celui de la mère (Chandeleur).

La fête dont il s'agit ici est la Présentation de la Bienheureuse Vierge Marie au Temple, où elle fut conduite par ses parents, lorsqu'elle était âgée de trois ans. Le fait auquel elle se rapporte n'est mentionné que dans des légendes fantastiques, manifestement apocryphes.  Elle se célèbre le 21 novembre. On prétend qu'elle fut instituée à Constantinople vers 730, mais on n'en trouve d'indices quelque peu précis que vers 1150. Elle ne fut introduite dans l'Église latine qu'en 1375. Pie V la retrancha .du calendrier romain, mais Sixte V l'y rétablit.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.