.
-

Chandeleur. - Fête célébrée le 2 février en l'honneur de la présentation de Jésus au temple de Jérusalem et de la purification de la sainte Vierge (Evangile selon S. Luc, II, 22-39). Ce nom lui vient des cierges portés à la procession qui a lieu ce jour-là. Dans la plupart de nos diocèses, il est d'usage de faire don d'un de ces cierges à chacun des membres du clergé et des officiers de l'Église

L'Eglise grecque appelle cette fête Hyppapante ou, par abréviation, Hypante = rencontre, parce qu'en ce jour-là, le vieillard Siméon et Aune la prophétesse rencontrèrent Jésus dans le temple.

Les écrivains ecclésiastiques ne sont pas d'accord sur la date de l'institution de cette fête; les uns l'attribuent au pape Gélase (472), les autres au pape Vigile (536) ou à l'empereur Justinien (552), à l'occasion d'une mortalité qui dépeupla presque toute la ville de Constantinople (L'Empire byzantin). Bède prétend qu'elle remplace les lupercales des anciens Romains (Religion romaine); suivant d'autres auteurs, elle a été substituée à la fête de Proserpine, laquelle était célébrée avec des torches allumées. (E.-H. V.).

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.