.
-

Les monastères des Météorores

Les Météores sont de célèbres couvents de Thessalie (Grèce), situés dans la haute vallée du Pénée, à l'Est de Kalabaka, au milieu d'une région sauvage et grandiose. Comme l'indique leur nom (ta meteora monasteria = les monastères en l'air), ils sont bâtis sur la pointe de rochers presque inaccessibles, à une hauteur moyenne de 300 m au-dessus de la plaine, et l'on n'y peut arriver que par des échelles, des passerelles ou des cordes à poulies (ceux qui accueillent des touristes sont accessibles par des passerelles et des escaliers...). 
-
Monastère de Rousanou, en Grèce.
Le monastère de Rousanou, l'un des monastères des Météores
Source : The World factbook.

Ces couvents aériens ont été fondés vers la fin du Moyen âge (XIVe -XVe siècles) par des moines avisés qui y cherchaient un asile contre les brigands et les aventuriers du pays. Ils formaient une confédération assez puissante, qui compta jusqu'à vingt-quatre monastères. La plupart sont en ruines. Il n'en reste aujourd'hui que six, habités par une centaine de moines. 

Les plus importants sont le Météore (ou Grand Météore), Haghios Stephanos et Saint-Varlaam. Chacun d'eux renferme une église de style byzantin et diverses constructions, généralement assez anciennes : cloîtres, réfectoire, cuisine, bibliothèque, etc. Ils étaient autrefois très riches en objets d'art, ivoires, vases, bois sculptés, fresques ou manuscrits. Lais, depuis l'annexion de la Thessalie à la Grèce en 1881, on les a dépouillés en grande partie au profit des musées d'Athènes. (GE).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.