.
-

Düren, Marcodurum.  - Ville d'Allemagne  (Rhénanie), à mi-chemin entre Aix-la-Chapelle (Aachen) et Cologne (Köln); 94000 habitants. Düren remonte à l'époque romaine; connue sous le nom de Marcodurum, elle fut bâtie par M. Vipsanius Agrippa. En 69 ap. J.-C., Civilis y massacra plusieurs cohortes des Ubiens. A l'époque carolingienne, Dura ou Duria fut une des principales villas royales; l'assemblée générale du peuple franc y fut réunie en 765, une première fois, puis en 775 et 779, avec Charlemagne qui y tint deux Champs de mai.  En 881, les Vikings la dévastèrent. Dès l'an 1000, Otton III reconnaît Düren ville impériale; en 1125, elle se fortifie; en 1241, elle est engagée au comte de Juliers par Frédéric II et perd l'immédiateté. En 1543, elle s'insurgea contre Charles-Quint et fut prise d'assaut. Elle fut encore prise en 1614 par les Espagnols (Spinola), en 1642 par les Hessois, en 1794, par les Français (Marteau). Elle fit partie du dép de la Roer (Rur) et fut rétrocédée en 1814 à la Prusse. L'essor de l'industrie de Düren sera ensuite l'oeuvre de la famille Schoeller. On peut y voir une belle église gothique (Sainte-Anne). 
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.