.
-

Orobio (Isaac), juif espagnol, fut élevé par ses parents dans la religion judaïque, mais dans la pratique extérieure du catholicisme. Il professa les mathématiques à l'université de Salamanque, exerça et enseigna la médecine à Séville. Après avoir été emprisonné pendant trois ans sur une accusation de judaïsme, il se retira en France et de là à Amsterdam, où il fit acte public de judaïsme. Il mourut en 1687 dans l'indifférence de toutes les religions. On a de lui un ouvrage contre le système de Spinoza, Certamen philosophicum, in-4°, et trois écrits contre la religion chrétienne, dont la réfutation, par Ph. de Limborch, intitulée de Veritate religionis christianae amica collatio cum erudito Judao, a été condamnée à Rome.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2010. - Reproduction interdite.