.
-

Loup

Loup (Saint), Lupus, né à Toul, épousa la soeur de saint Hilaire, évêque d'Arles; mais ils se séparèrent d'un commun consentement. Il prit l'habit religieux au monastère de Lérins, et fut fait malgré lui évêque de Troyes en 426. Il fut député avec saint Germain d'Auxerre pour aller combattre le pélagianisme dans la Grande-Bretagne en 446. La ville de Troyes menacée par Attila dut son salut à son intercession. Saint Loup mourut en 478 ou 479.
Loup, en latin Servatus Lupus, né aux environs de Sens, étudia à Fulda sous Raban Maur, et embrassa la vie monastique dans l'abbaye de Ferrières en Gâtinois, dont il devint abbé en 842. Il unissait la sainteté à la science. Il remplit une mission de Charles le Chauve auprès du pape Léon IV, et mourut en 862. Ses oeuvres, publiées par Baluze, 1664, et réimprimées en 1710, contiennent un traité des Trois questions contre Gotteschalk.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.