.
-

Raban Maur, Rhabanus Maurus ou Magnetius, savant, né à Mayence en 776, mort en 836, étudia à l'abbaye de Fulda, puis à Saint-Martin de Tours, sous Alcuin, reçut les ordres en 814, visita la Terre-Sainte, prit à son retour la direction de la célèbre école de Fulde, fut élu abbé de Fulda en 822, devint évêque de Mayence en 847, réprima beaucoup d'abus ecclésiastiques, chercha, mais en vain, à réconcilier Louis le Débonnaire et ses fils, composa de sages règlements et présida plusieurs synodes. Il traita Gotescalc avec une grande sévérité, mais aussi il déploya une charité sans bornes lors de la famine de 850. (A19).


En bibliothèque - Ses Oeuvres, publiées à Cologne, 1627; en 3 vol. in-fol., contiennent des poésies (parmi lesquelles le Veni Creator); des commentaires sur l'Ecriture, des traités de l'Univers de l'Institution des clercs et des cérémonies de l'Eglise, de la Vue de Dieu, du Calendrier ecclésiastique, de l'Invention des langues, un livre d'Étymologies, un Glossaire latin théotisque, conservé manuscrit à Vienne et à Munich et publié en 1727 dans le Thesaurus de Schiller.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.