.
-

Lepère

Le Père (Jean-Baptiste), architecte né à Paris en 1761, mort à Paris le 16 juillet 1843. En 1787, il alla exercer son métier à Saint-Domingue; revenu à Paris en 1790, il alla, en 1796, établir une fonderie de canons à Constantinople, puis il fit partie de l'expédition d'Egypte il releva, sur l'ordre de Bonaparte, le plan de l'ancien canal des Pharaons, qui traverse l'isthme de Suez, et fit un projet qui reliait Suez à Tineh (ancienne Péluse) et débouchait dans le Nil, près du Caire : il estimait ces travaux très aisés et en évaluait le coût à 17 millions. En 1803, il orna et agrandit La Malmaison; en 1805 il érigea, avec Gondouin, une colonne en bronze à la Grande Armée, sur la place Vendôme. Architecte de l'empereur à Saint-Cloud, puis architecte du roi à Fontainebleau (jusqu'en 1830), il acheva, en 1824, Saint-Vincent de Paul. Il a donné les dessins de la plupart des médailles perpétuant le souvenir des événements de l'Empire. En 1833, il érigea la nouvelle statue de Napoléon sur la colonne Vendôme. Enfin, il avait imaginé un mécanisme pour accorder les pianos à l'aide de la vue seulement. (Ph. B.).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.