.
-

L'Humber
L'Humber est un estuaire situé sur la côte orientale de l'Angleterre (mer du Nord). Long de 60 km, c'est le déversoir commun de la Trent et de l'Ouse. Il reçoit, en outre, deux rivières insignifiantes : au Sud, le New Anchohne, qui passe à Glamford Briggs; au Nord, le Hull, qui passe à Beverley et Hull. 

Le bassin de l'Humber est le plus vaste de la Grande-Bretagne; il mesure 24.068 km², près du double de celui de la Tamise. C'est entre ces deux bassins que s'est disputée la prépondérance politique en l'Angleterre; York fut longtemps la rivale de Londres

Ce bassin a ceci de particulier qu'il est plus large que long; son grand axe n'est pas orienté dans le même sens que son versant; de la chaîne qui le ferme et d'où découlent ses cours d'eau jusqu'à la mer, il n'y a que 140 km, tandis que, du Nord au Sud, on en mesure 240 km. Les collines parallèles au littoral obligent les eaux à couler dans le même sens, jusqu'à la brèche ouverte au milieu par l'estuaire de l'Humber. Nettement délimité à l'Ouest par la chaîne Pennine, le bassin l'est à peine au Sus-Ouest et au Sud par les hauteurs du Staffordshire et du plateau central; mieux au Nord par celles du North York. 

Les York et Lincoln Wolds, des deux côtés de l'estuaire, l'isolent du rivage. Derrière ce rempart, les eaux s'étaient accumulées en un lac dont elles ont rongé le barrage pour s'ouvrir le fossé de l'Humber. Dans ce lac débouchaient l'Ouse, le Don et la Trent : une plaine basse en indique l'emplacement; les collines d'Axholme, de Wrood, de Cromle, sont d'anciennes îles : le marécage au milieu duquel elles s'élèvent fut desséché sous la direction des Hollandais, colmaté et drainé. 



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2011. - Reproduction interdite.