.
-

Govinda

Govinda, Govind Singh ou Gourou-Govind. - Gourou ou chef des Sikhs, né en 1656 à Patna, succéda en 1671 à son père Teg-Bahadour, qui avait été assassiné par ordre d'Aureng-Zeyb

Poursuivi par les agents du conquérant moghol, il erra dans divers pays, excitant partout la haine contre le nom musulman; trouva un asile dans le Pendjab; réussit à transformer des peuples jusque-là timides en une nation belliqueuse et redoutable, et fonda ainsi la puissance temporelle des Sikhs, qui, depuis Nânak, n'étaient qu'une secte religieuse. Malgré tous ses efforts, il ne put parvenir à chasser les Moghols. Il mourut, à ce qu'on croit, en 1708 à Nandere, dans le Dekkan.

Gourou-Govind enseignait un pur théisme qui conciliait l'Islam et le Hindouisme; comme Mahomet, il promettait le ciel à ceux qui mouraient en combattant. Il donna à ses partisans un livre sacré (le Livre des Dix Rois), écrit dans la langue du Pendjab.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.