.
-

Georges I. - Roi d'Angleterre, de la maison de Hanovre, né à Osnabruck en 1660, mort en 1727, était fils d'Ernest Auguste, l'électeur de Hanovre, et de la princesse Sophie, petite-fille de Jacques I, roi d'Angleterre, et succéda en 1698 à son père comme électeur. En 1714, à la mort de la reine Anne, il fut appelé au trône d'Angleterre comme le plus proche héritier dans la ligne protestante et commença ainsi la dynastie anglaise de Hanovre. Il s'appuya sur le parti whig (Tories et Whigs) et conserva le plus souvent une sage neutralité dans les guerres du continent. Toutefois, il prit part à la triple-alliance de 1717 et à la quadruple alliance de 1718 contre l'Espagne. Il avait choisi pour principal ministre Robert Walpole, dont l'habileté réprima toutes les tentatives de désordre, et rendit vaines les intrigues du prétendant Jacques III. Malheureux en famille, il fut obligé de divorcer avec Sophie de Zell, qui s'était compromise par une intrigue amoureuse, et enferma cette princesse dans un château fort, où elle termina son existence après 32 ans de captivité (1716).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.