.
-

Durkheim

Durkheim (Émile), philosophe et l'un des fondateurs de la sociologie, né dans à Épinal dans les Vosges le 15 avril 1858, mort à Paris le 5 novembre 1917. Sorti de l'École normale supérieure, il fut chargé d'une mission en Allemagne, d'où il rapporta des études remarquées sur l'état de la morale et de la sociologie en ce pays. 

Chargé en 1887, à la Faculté des lettres de Bordeaux, du premier cours de sociologie institué dans l'enseignement supérieur en France, il a pleinement justifié cette fondation par ses efforts très personnels pour séparer la sociologie positive de la psychologie, étudiant les faits sociaux en eux-mêmes et n'en cherchant l'explication que dans d'autres faits sociaux. On a surtout remarqué à cette époque ses cours sur le suicide, qui donneront lieu à l'un de ses ouvrages les plus connus. 

Durkheim a été membre du jury de l'agrégation de philosophie en 1891. En 1893, un autre travail très important, De la division sociale du travail, donne la matière de sa thèse de doctorat. Suppléant de Ferdinand Buisson, à la chaire des sciences de l'éducation de la Sorbonne en 1902, puis titulaire en 1906, Émile Durkheim s'occupe principalement à partir de cette période l'Année sociologique, revue qu'il a fondée en 1896.  (H. T.).



Ouvrages principaux : Émile Durkheim a publié notamment : les Études récentes de science sociale (Revue philosophique, t. XXII, p. 61) et la Science positive de la morale en Allemagne : les Économistes, les Sociologistes, les Juristes, les Moralistes (Rev. phil., 1887, t. XXIV, pp. 33-58, 193-142, 275-284). - De la division sociale du travail, 1893. - Les règles de la méthode sociologique, 1895. - Le Suicide, étude de sociologie, 1897. - Les formes élémentaires de la vie religieuse (en Australie), 1912.

Marcel Fournier, Emile Durkheim, 1858-1917, Fayard, 2007.
9782213615370
L'année 2008 a marqué le 150e anniversaire de la naissance d'Émile Durkheim (1858-1917). Cet ouvrage est la première grande biographie en français de celui qui est considéré comme le fondateur de la sociologie en France et dont l'oeuvre, - de La Division du travail social (1893) aux Formes élémentaires de la vie religieuse (1912), en passant par Les Règles de la méthode sociologique (1895) et Le Suicide (1897) - le place au rang des grands auteurs classiques de sciences humaines et sociales. (couv.)

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.