.
-

Digges / Diggs

Leonard Digges ou Diggs est unmathématicien né à Digges Court (Ken), mort vers 1574. Issu d'une famille noble, il servit dans l'armée anglaise. Il a composé trois ouvrages en anglais, deux sur la géométrie pratique, intitulés Tectonicum (1556) et Pantometria (1591), et une Prognostication (1555), plusieurs fois rééditée. Il avait commencé sur les usages militaires de la géométrie un traité, le Stratioticos, qui fut achevé par son fils Thomas Digges (1579 et 1590).
Thomas, Digges, fils du précédent, a té comme lui un militaire et un mathématicien. Il est mort à Londres le 24 août 1595. Il publia les écrits posthumes de son père, réédita en la complétant sa Prognostication (1592), composa enfin des Alae sive scalae mathematicae (1573) avec applications astronomiques (il y discute notamment de la distance de la supernova de 1572, dite supernova de Tycho, et que, plus généralement, de méthodes destinées à mesurer les parallaxes), un Arithmetical military treatise (1579) et quelques autres écrits de circonstance, entre autres sur les mesures à prendre pour défendre l'Angleterre contre l'Invincible Armada.
Sir Dudley Digges est un homme d'Etat et juge anglais, fils du précédent, né en 1583, mort le 8 mars 1639. Actionnaire de l'East India Company, il fut chargé en 1618 de négocier au nom de cette compagnie un emprunt avec l'empereur de Russie; en 1620, de représenter la même compagnie en Hollande dans ses différends avec la compagnie hollandaise des Indes orientales. Membre populaire de la Chambre des communes (pour Tewkesbury), il encourut plusieurs fois la colère royale à cause de son franc parler et fit plusieurs séjours à la prison de la Fleet. En 1636, il fut cependant nommé à la charge de maître des rôles. C'était un intime ami de G. Abbot, archevêque de Canterbury. Son discours, d'une éloquence travaillée et pédantesque, pour la mise en accusation du duc de Buckingham, fut imprimé en 1643 (in-4) par ordre du Long
Parlement. (Ch.-V. L.).
Dudley Digges est un écrivain anglais, fils du précédent, né à Chilham (Kent) en 1613, mort à Oxford le 1er octobre 1643. Royaliste ardent, il a surtout écrit en faveur de Charles Ier. Nous citerons de lui : Nova Corpora regularia (1634); An Answer ta a printed book intituled Observations upon some of His Majesty lateanswers and
Expresses (Oxford, 1642); A Review of the observations upon some of H. M. late answers and Expresses (York, 1643); the Unlawfulness of Subjects taking up arms against their Soveraigne in what case soever (1643). Ce dernier ouvrage, le plus populaire de Digges, fut en quelque sorte le bréviaire des royalistes et eut plusieurs éditions. (R. S.).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2016. - Reproduction interdite.