.
-

Denys (Saint). - Vingt-sixième pape, consacré le 22 juillet 259, mort le 26 décembre 269. Il était né de parents grecs, il se distingua surtout par son zèle contre l'hérésie. Dans l'écrit qu'il composa pour combattre la doctrine attribuée à Denys d'Alexandrie, il attaqua énergiquement la distinction de la divinité en trois hypostases, et tout particulièrement l'expression "créature de Dieu", dont l'évêque d'Alexandrie s'était servi pour faire ressortir la différence entre le Père et le Fils, qu'il déclarait étranger au Père, quant à sa nature, et la proposition qu'il fut un temps où le Fils n'existait pas. 

L'opinion de l'évêque de Rome s'est trouvée contredite, relativement aux hypostases, par ce qui est devenu plus tard le dogme catholique; mais elle a été confirmée à l'égard de l'éternité et de la consubstantialité du Fils avec le Père. Suivant la plupart des historiens ecclésiastiques, la doctrine professée dans l'écrit de Denys de Rome aurait été adoptée par un concile tenu dans cette ville, en 264 ; quelques autres prétendent, au contraire, que l'existence de ce concile a été imaginée par suite d'une incorrecte interprétation des anciens documents. 

Denys de Rome et Denys d'Alexandrie agirent d'accord avec le concile d'Antioche (264), pour la condamnation et la déposition de Paul de Samosate. En 269, le concile qui renouvela cette sentence la notifia, dans une lettre synodale, aux deux sièges de Rome et d'Alexandrie. (E.-H. Vollet).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.